Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.
Théophile Gauthier.

Cliquez ici pour envoyer cette page par courrier !


ouvrir
fermer